Lichens forestiers du Massif central (sciences participatives)

Lichens forestiers du Massif central (sciences participatives)

En 2016, des scientifiques de la DREAL ont décidé d’analyser les populations de lichens forestiers d’Auvergne-Rhône-Alpes grâce aux sciences participatives. 

Dans le cadre de cette étude, l’ADNA a mis à profit son réseau de naturalistes et de professionnel(le)s pour une cause scientifique commune. 

Aujourd’hui le projet est arrivé à son terme et nous sommes fier d’y avoir participé. Nous remercions donc, aux noms des scientifiques chargé de cette enquêtes, les membres de l’ADNA qui ont su prendre de leur temps pour les aider. Notamment la service civique qui travaillait à nos bureaux cette période là, Solène Chabrol.

 

L’article scientifique