Retour à l’école

Retour à l’école

L’objectif du projet « Retour à l’école » est de partager des connaissances, passions de doctorants et d’étudiants universitaires au sein des écoles primaires.

Ce projet est co-porté par les associations de « Graine de Campus » : l’ADNA, LieU’topie et Doctauvergne. Cet échange universitaires-élèves bénéficie de la diversité des disciplines représentées par les intervenants (lettres, littératures , sciences, ingénieurs, …). Ensemble, sur le temps périscolaire et en petits groupes, ces étudiants/doctorants mènent des activités autour d’un thème commun qui ont lieu chaque semaine afin de montrer la diversité des compétences, des idées, des visions du monde, nécessaires à l’aboutissement d’un projet d’envergure. Ces activités utilisent les pratiques de l’éducation populaire afin de favoriser l’esprit critique, de coopération, d’initiative et de questionnement des élèves. Les élèves sont moteurs du projet afin de le concrétiser. Les étudiants universitaires se déplacent dans les écoles pour mettre en place ces temps d’échange et de co-construction. Cette rencontre permet de mettre en relation deux générations, d’appréhender une vision plus expérimentale de l’enseignement et de partager réciproquement des savoirs et des expériences humaines. Démontrer que le décloisonnement des matières est nécessaire, que la coopération permet d’avancer plus loin, que l’esprit critique est indispensable et que chaque connaissance, compétence peut être mise au service du collectif dans un objectif commun, voilà l’idée de ce projet.

Pour cette année 2017, le thème choisi est « Préparer un voyage sur Mars » et nous travaillerons les lundi et jeudi midis dans les deux écoles d’Aubière, respectivement l’école Vercingétorix et Beaudonat. L’ensemble des intervenants couvrent 4 grands domaines, le spatial, l’informatique, le génie civil et l’écologie. Ces 4 domaines sont primordiaux pour visiter la planète rouge. Grâce à ce thème, les enfants découvriront le système solaire, les conditions de vie des astronautes (l’actualité de Thomas Pesquet sera une référence de l’actualité), les grandes règles de construction, les nouvelles technologies, l’agroécologie et des cycles naturels.

En effet, la connaissance du monde de l’espace est primordiale, mais le voyage est long, il faut donc se nourrir, optimiser ses déchets avec le moins d’intervention chimique possible. Cette production de nourriture demande un contrôle des conditions de culture précis, les enfants auront donc l’occasion de construire des capteurs. Enfin, une fois sur place, il faudra construire des habitats et les bases de la construction seront donc présentées.

Les activités proposées sont très diverses, construction de fusées, mise en place d’un jardin, construction d’une cabane, de capteurs d’humidité,… Ce projet se terminera en juin lors d’une séance où nous lanceront les fusées lors d’un temps festif et nous remettrons aux enfants un journal de bord de ce projet qu’ils auront eux-mêmes construits.

Bref, Thomas Pesquet peut dormir sur ses deux oreilles, la relève est assurée !

Plus d’informations sur le site internet de «retour à l’école»