Week-end Besse 2017

Week-end Besse 2017

Comme tous les ans depuis quelques années, nous sommes une dizaine à être partis se ressourcer pendant le temps d’un week-end organisé par l’ADNA à Besse-et-Saint-Anastaise. 
 
Arrivés vendredi soir sous le vent glacé des montagnes nous avons posé nos bagages et (re)découvert les longs couloirs de la Station Biologique de Besse avant de partager le repas apporté par chacun. Notre régime alimentaire du week-end fut composé de fromages, fromages, fromages et pommes de terre… à commencer par un aligot le soir même de notre arrivée ! Dès la fin du repas, le soleil, déjà absent, à laisser place à la lune propice pour jouer au « Loup Garou » jusqu’à tard dans la nuit. 
 
Samedi matin, Eric VALLE conservateur de la Réserve Naturelle de la Vallée de Chaudefour nous attendait pour une randonnée. Par chance, en allant le rejoindre nous avons croisé une bande de jeunes mouflons avec leur maman sur la route ! Nous avons espéré que les nuages se lèvent mais en vain. Même avec la neige nous n’avons pas eu peur d’arpenter les chemins enneigés avec les commentaires et anecdotes de notre guide. Au milieu du cirque, la neige et le vent ne nous ont laissé aucun répit, mais nous avons réussi à observer quelques chamois avec la longue vue !
 
Après avoir appris la différence entre une vipère péliade et une vipère aspic, le repas prévu dans les montagnes fut pris au camp de base aux vues de la météo. Nous sommes restés l’après midi au chaud en attendant une accalmie qui n’aura finalement pas lieu. Pas démotivés, certains sont partis se dégourdir les jambes et dénicher de la ciboulette sauvage incorporée ensuite dans la sauce vinaigrette. Oui, nous avons quand même manger de la salade en accompagnement de la raclette/fondue ! Pour finir la soirée, grands moments de rigolade autour de jeux de sociétés « Tarot africain », « Kilo de merde », « Mascarade »…
 
Dimanche matin, réveil sous 5 cm de neige fraiche puis randonnée autour du Lac Chambon où nous avons pu voir des cormorans, buses et autres oiseaux. De retour sur Murol nous avons trouvé quelques primevères fleuris et nous tentons une montée au château pour manger le pic nique mais sous un vent force 5, impossible. Un petit abris nous a finalement permis de finir le fromage avant de retourner sur Clermont-Ferrand. 
 
 
Merci à tous pour ce week-end super conviviale et riche en bonne humeur !