Contributions aux sciences participatives

Contributions aux sciences participatives

Suivie des lichens

En Auvergne il y a presque 8 espèces de lichens répertoriées. Cette symbiose d’algues et de champignons fournit des informations précieuse sur l’espace naturel, car ils sont indicateurs de la qualité de l’air et de la stabilité du milieu forestier.

Initié par la DREAL Auvergne et en partenariat technique et scientifique avec le Museum National d’Histoires Naturelles (MNHN – SPN), le Conservatoire Botanique National du Massif-Central (CBNMC), l’Office National des Forêts (ONF), la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF), des experts de l’association Française de lichénologie et de la Société Mycologique et Botanique du Livradois-Forez, ATMO Auvergne et Air Lorraine, ce projet consiste en une enquête sur les lichens dans la région Auvergne.

Forestiers, naturalistes, gestionnaires d’espaces naturels, étudiants en écologie, citoyens soucieux, sont tous invités à participer à ce projet pour la valorisation de la biodiversité régionale.

>> Voir l’article retraçant les résultats des premières enquêtes <<


Suivie des oiseaux de jardin

 

 


Suivie des vers luisants