Contributions aux sciences participatives

Contributions aux sciences participatives

Enquête participative – Lichens forestiers d’Auvergne et du Massif-Central

De septembre 2015 à novembre 2016, la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, accompagnée par de nombreux partenaires et des experts lichénologues nationaux, a coordonné une vaste enquête participative sur les lichens forestiers sur le territoire du Massif-Central. Cette enquête a rassemblé près de 300 inscrits de tout horizon dont l’ADNA.
Près de 2900 données valides ont été collectées sur 8 taxons cibles (6 espèces et 2 genres) et, ponctuellement, sur 55 autres espèces. L’ensemble représente 10,6 % du volume de données collectées au niveau national sur les lichens et champignons lichénicoles dans la base de données de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (INPN).
Plus de détails sur les résultats obtenus:

>>Rapport de restitution des analyses et résultats<<

>> Voir l’article retraçant les résultats des premières enquêtes <<


Suivi des oiseaux de jardin

Oiseaux des jardins est un observatoire pour apprendre à reconnaître les oiseaux et les compter dans son jardin, dans un parc public ou même sur son balcon ! Tout en prenant plaisir à observer la nature, les participants prennent part à un programme de recherche visant à étudier les effets du climat, de l’urbanisation et de l’agriculture sur la biodiversité. En participant, les observateurs aident directement les scientifiques à comprendre quand et pourquoi les oiseaux visitent les jardins.

Oiseaux des jardins est un observatoire de Vigie-Nature, mis en place par Le Muséum national d’Histoire naturelle et la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux).

http://www.oiseauxdesjardins.fr/

Notre association participe à l’observation au sein du jardin Pop’Art situé sur le campus des Cézeaux.Nous avons pu apercevoir des corbeau, des éperviers d’Europe, des tourterelles turque, des pigeons ramier, des martinets noir, des pies, corneille, rouge queue noir, verdiers d’Europe, serin cini, des merles, moineau friquet et domestique. Ce comptage se fait grâce à un guide fourni par l’observatoire des oiseaux de jardins.

Fiche de comptage

 

 

 


Suivi des vers luisants

Les vers luisants sont des insectes dotés d’une capacité de bioluminescence tout à fait extraordinaire. La rencontre de deux molécules, la luciférine et la luciférase, produit au sein des cellules une réaction biochimique libérant une grande quantité de lumière. Les voir « s’allumer » dans son jardin à la tombée de la nuit est un spectacle magique de plus en plus rare.

Des jardiniers amateurs aux naturalistes, tous se désolent de les voir disparaître progressivement. Pour beaucoup d’entre nous, il ne s’agit que d’un vieux souvenir. Pourquoi ? A cause de l’urbanisation ? Des pesticides ? De la pollution lumineuse ? Du climat ? Il s’agit pourtant d’un précieux auxiliaire pour les jardiniers car il ne se nourrit que d’escargots et de limaces !

Pour mieux comprendre les raisons de cette disparition, les partenaires de ce projet cherchent à faire émerger un réseau massif d’observations des vers luisants. Dès à présent, chacun est appelé à témoigner de leur présence ou absence dans son jardin !

Vous avez déjà observé ou pas vers luisants et lucioles dans votre jardin ? Hier, l’an dernier ou il y a 25 ans ?
Dites-le nous en cliquant ici